Fftox.fr » Informations » Toujours rester positif dans l’éducation positive

Toujours rester positif dans l’éducation positive

Lorsque vous adoptez un chiot, il faut passer du temps avec lui pour l’éduquer. Alors vous aurez le choix entre l’éducation punitive qui consiste à le réprimander à chaque bêtise et l’éducation positive.

Ici ce sont ses bonnes actions qui seront récompensées, les bêtises étant passées sous silence. Par exemple quand vous demandez au chien de s’asseoir et qu’il s’exécute volontiers sans rechigner et sans que vous ayez eu à lui demander 3 fois, il sera récompensé de suite.

Généralement, il recevra une petite friandise, quelque chose qu’il apprécie. Par contre, ne tardez pas à le récompenser, il faut vraiment que ce soit consécutif à la bonne action.

Ainsi, la prochaine fois que vous lui demanderez de d’asseoir, il se dira qu’il aura droit à une friandise s’il obéit alors il obéira. Seulement, vous ne saurez pas s’il obéit pour vous faire plaisir ou juste pour savourer une petite douceur.

L’éducation positive : que faut-il faire quand le chiot n’est pas réceptif ?

Il pourra arriver des jours où le chien n’en fera qu’à sa tête. Ces jours-là, vous l’ignorerez, ferez semblant de ne pas le voir. Et comme il se sentira malheureux, seul, vous verrez que très vite il recommencera à obéir !

Il faut aussi savoir que les jours où le chien est resté seul parce que vous étiez au travail et que vous n’avez pas le temps de le promener, ce ne sera pas la peine de le faire travailler, il sera bien trop énervé pour vous écouter.